Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Franck Fiszel
  • : A quoi bon accumuler des expériences commerciales et managériales, si ce n'est pour les partager (avec humour)?
  • Contact

Bonjour à tous !
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 16:12
D'accord, il y a un peu de provoc dans cette affirmation. Après tout, les catastrophes boursières, les subprimes, les faillites, les discours alarmistes, rien de tout cela n'est rassurant. Mais c'est peut être le privilège de l'âge, ou la naïveté qui me colle à la peau: je continue à penser que nous pouvons en retrirer des éléments positifs.

C'est en relisant cette phrase de Charles Swindle : "...
Nous ne pouvons pas changer notre passé. Nous ne pouvons pas changer les actes d’autrui. Nous ne pouvons pas changer l’inévitable.
La seule chose que nous pouvons modifier, c’est notre attitude face à la vie et à ces événements
..."
que j'ai décidé de retourner à mes réflexes commerciaux basiques : chercher les raisons de se réjouir!

Après tout, dans quelles étapes se gagne le Tour de France? La montagne, bien entendu, c'est à dire dans les étapes les plus dures. Comment feraient les coureurs pour se distinguer seulement sur le plat? Quelle barbe ce serait d'ailleurs!
Nous avons besoin de difficultés pour nous transcender, nous dépasser, et dans notre univers concurrentiel, pour dépasser les autres
Si c'était facile, quel besoin aurai je d'être bon, d'être meilleur?
Regardons les choses en face : c'est dans les moments de crise que se constituent les plus belles fortunes, les plus éclatantes réussites. A nous de savoir saisir ces opportunités. Bien entendu cela ne va pas être aisé! Et alors?
Quand mon amie Hélène Veal a décidé de monter le WIFI Club (ouverture semaine prochaine), elle n'a pas choisi non plus la facilité. Après tout, dans la morosité ambiante, créer un concept qui n'existe pas encore (lieu de travail et de rencontre pour hommes d'affaires et TPE en plein Paris), surmonter les obstacles (trouver l'espace, le décorer, le meubler, installer les lignes appropriées, acheter le matériel), le faire connaître  quand il ne reste presque plus de budget... Folle inconscience ou persévérance remarquable, l'avenir proche le dira.
 Allez donc y faire un tour, au lieu de rencontrer vos clients à un bar d'hotel, ou de squatter une terrasse enfumée pour répondre à vos mails : le WIFI Club, 3 rue de Picpus, RER Nation, 01 43 40 70 23. En venant de ma part, vous serez encore mieux reçus!!

Partager cet article

Repost0

commentaires