Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Franck Fiszel
  • : A quoi bon accumuler des expériences commerciales et managériales, si ce n'est pour les partager (avec humour)?
  • Contact

Bonjour à tous !
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 18:53
Avec un peu de recul (comme dirait Guy Marchand, "j'ai décidé de vieillir, c'est le seul moyen de rester en vie!"), la majorité des métiers usités aujourd'hui nécessitent une formation ou un diplôme préalable. Qui ferait appel à un avocat, un expert comptable, un coiffeur, un plombier ou un kiné qui n'aurait pas les certifications nécessaires?
En revanche, il reste 3 fonctions,  courantes et récurrentes, que beaucoup exercent très souvent sans la moindre préparation :
Vendeur, manager et ... parent!
Ainsi, sans hypocrisie, combien de fois avez-vous regretté l'incivisme, le décalage avec vos valeurs, les comportements insupportables de ces "mal-élevés"? Eh bien oui, une école des parents serait bien utile, sanctionnée par un permis donnant l'autorisation de gérer sa propre progéniture. Non?
 Avant de déterminer qui pourrait décerner ce document (vaste débat en perspective), et de passer pour le vieux râleur de service, je préfère me pencher sur les 2 autres métiers souvent vierges de formation
Vendeur! "tiens, toi qui ne sais pas quoi faire, voilà mes produits, ce qu'ils contiennent, ou mes services, en quoi ils consistent, va les vendre"Il se débrouillera bien avec les Pages Jaunes (pub non payée et non méritée, tant qu'à faire je recommande : www.cote-infos.com ).
Et le pire, c'est qu'avec ce genre de mise en condition, certains y arrivent. Mais quelle perte d'énergie, de temps, et donc d'affaires.... On appelle cela l'expérience, mais avec une formation adéquate, notre "vendeur" pourrait parfois se révéler redoutable négociateur. D'ailleurs, tout collaborateur ayant un lien avec les clients et prospects de l'entreprise étant par essence "commercial", imaginez les conséquences positives sur les ventes et l'image de l'entreprise, si tous reçoivent enfin un "vernis" de relation clients. S'ils avaient tous intégré que s'intéresser à ses clients les écouter,  est la clé de voûte de la réussite d'une entreprise!
Quant à manager! Le nombre de commerciaux performants que j'ai croisés, et à qui l'on a dit : puisque tu es bon, tu n'as qu'à encadrer tes collègues et les rendre aussi bons que toi....Un chose est certaine : on va perdre son meilleur commercial! Mais a-t-on gagné un vrai patron capable de mettre en oeuvre les véritables préceptes du management, saura-t-il  recruter (les bons!), former (y compris à la vente), motiver ( l'argent ne suffit pas); et contrôler (car "yaka" n'est pas une formule magique pour encadrer des équipes!)?
La perspective positive dans tout cela est qu'il reste pas mal de boulot pour des entreprises comme Coach Europ. Et qu'avant de  concevoir l'Université de l'Education Parentale, il reste les 90% de commerciaux, et les 95% de managers en fonction, qui n'ont pas eu de formation adéquate, à prendre en mains et à rendre performants
Et "si vous pensez que l'éducation ne sert à rien, essayez l'ignorance"

Partager cet article

Repost0

commentaires